JEAN-MICHEL DHERMAY
comédien


Admis à l'unanimité au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, ses maîtres seront R. Manuel, J. Marchat, J. Charon.

Dès sa première année, Jean Piat lui confie le rôle de Dorante des Fausses Confidences de Marivaux.
Pour ses débuts à la Télévision, il interprète l'Aigle à Deux Têtes de Cocteau au côté de Françoise Christophe.
C'est ensuite Maurice Béjart qui lui demande d'être le seul comédien pour la création d'un ballet comédie La douceur du Tonnerre à Bruxelles.
Stagiaire à la Comédie Française, il participe, à la demande de Maurice Escande, à une tournée internationale avec Le Cid et Le jeu de l'amour et du hasard.

Si le théâtre reste sa préférence, avec des rôles de jeune premier, Jean-Michel Dhermay aborde aussi la télévision avec des rôles de cape et d'épée : Lagardère, Les Croisades.
Au cinéma, il joue plusieurs fois avec Luis Bunuel (La Voie Lactée, Le charme discret de la Bourgeoisie) et participe à de nombreux doublages de films.

Depuis quelques années, en amateur de bons mots, il a réalisé une série de "Spectacles pour un salon" puis a imaginé, avec la complicité musicale de pianistes ou d'organistes, le spectacle "Orgue et poèmes en dialogue". Seul dans le chœur, difficile performance de comédien, bouleversant ou drôle, il s'affirme de façon brillante et personnelle comme un fin diseur de textes rares.

Jean-Michel Dhermay
et les Dimanches Musicaux de Coignières

Orgue et Poèmes en dialogue
avec l'organiste Sophie-Véronique
Cauchefer-Choplin

 

 
© orgue.coignieres.free.fr