Les Amis de l'Orgue de Coignières, en collaboration avec Eric Pinot organiste de l'église de Montfort l'Amaury ont organisé, le dimanche 29 mai 2016, un itinéraire intitulé "Orgue et Vitraux" pour (re)découvrir les richesses des églises de Montfort l'Amaury et de Coignières.

L'église Saint-Pierre de Montfort l'Amaury et l'église Saint-Germain-d'Auxerre de Coignières sont certes très différentes par leur taille, leur style architectural mais ont un point commun : la présence d'un orgue et de magnifiques vitraux réalisés à 400 ans d'écart suivant la même technique de grisaille et de jaune d'argent travaillés sur du verre de couleur cuit au four.

L'idée était d'associer quelques illustrations musicales jouées sur chaque orgue en alternance avec les commentaires des vitraux assurés à Montfort-L'Amaury par Mme Christiane Métreaux et à Coignières par Jean-Pierre de Rigal.

Visite à Montfort l'Amaury

Eric Pinot a lancé la visite de Montfort en jouent la suite du 1er ton - Grand Plein Jeux de Clerambault ; des extraits de concertos de Bach et de la sonate n°6 de Mendelssohn ont illustré les étapes des commentaires sur les vitraux les plus remarquables sur la Vie de la Vierge, la vie du Christ, la Vie des Saints (notamment St Pierre à qui est dédiée cette église). Les plus anciens vitraux sont datés de 1578. L'Ave Verum de Mozart a clôturé cette visite d'une heure et demie.

quelques photos illustrent la visite

vitraux Montfort vitraux Montfort vitraux Montfort

Extrait de la verrière représentant la cruxifixion du Christ : Charles Quint et les acteurs de la Réforme tournent le dos à la Croix.

Extrait de la verrière représentant le Diable tentant par trois fois le Christ dans le désert.

Extrait de la verrière représentant les Litanies de la Vierge Marie énoncées par des devises en latin.

Extrait de la verrière représentant l'emprisonnement et la délivrance de Saint Pierre.

Cliquez sur chaque icone pour avoir le vitrail complet

pour plus de détails sur l'ensemble des vitraux voir www.st-pierre-montfort-l-amaury.fr

orgue-montfort
Les facteurs versaillais John-Albert et Eugène Abbey ont construit un orgue de salon, d'esthétique romantique, au début du XX° siècle ; il sera ensuite installé dans l'église en remplacement d'un orgue du 18° s. qui a été vendu au poids des métaux et du bois à un ferblantier de la Ville de Montfort.
De caractéristiques insuffisantes pour le volume de l'église, il sera relevé et complété par les facteurs E. Muller en 1978 et Pierre Maciet en 2003.
Avec 18 jeux, l'orgue est enfin adapté à l'édifice tant pour l'accompagnement des offices que pour des récitals ou concerts.

 

Visite à Coignières

Les participants se sont ensuite retrouvés à l'église de Coignières ; c'est Michel Aunay, organiste à St Lambert des Bois et compositeur, qui a assuré les illustrations musicales intercalées entre les explications données par Jean-Pierre de Rigal sur chacune des 8 verrières dues au Maître Verrier Gabriel Loire (crées entre 1975 et 1998 pour la dernière). Michel Aunay a choisi d'improviser sur des chorals luthériens.

L'église conserve un vitrail du XVI° siècle relatif à un épisode de la Bible racontant l'histoire de Suzanne accusée à tort d'adultère par deux vieillards éconduits qui l'avaient surprise au bain.

Les magnifiques verrières illustrent l'Ancien Testament, la Nouvelle Alliance, la fondation de l'Eglise, l'institution de l'Eucharistie, les Sacrements et la vie de Marie.

vitraux coignieres vitraux coignieres vitraux coignieres vitraux de Coignieres
Deux vieillards envieux surprennent Suzanne au bain qui refuse leurs avances Eve est chassée du paradis par un ange après avoir cueilli la pomme L'appel des disciples par Jésus, extrait du vitrail de la fondation de l''Eglise L'Annonciation à Marie, extrait du vitrail sur la vie de Marie

Cliquez sur chaque icone pour avoir le vitrail complet

 

 

orgue coignières

 

Financé au départ par un mécéne, Claude Dassault, puis complété par le Département et la Ville de Coignières, l'orgue a été construit par Théo Haerpfer (Manufacture Lorraine de Grandes Orgues) et a été inauguré en février 1994. Il comprend 10 jeux, 2 claviers et pédalier.

Depuis 1998, Les Amis de l'Orgue de Coignières organisent les Dimanches Musicaux autour de l'instrument. Près de 100 concerts ont ainsi été réalisés.

 

 


Rencontre - découverte "Orgue et Vitraux en Yvelines"
Dimanche 29 mai 2016