A la découverte des instruments à cordes baroques
(avec la complicité des musiciens de l'Ensemble Quentin le Jeune lors de leur venue à Coignières
le 22 novembre 2009)

La viole d'amour était à l'honneur de cette présentation : elle se distingue du violon par six ou sept cordes doublées par des cordes sympathiques qui vibrent, sans être touchées, par "sympathie" avec les cordes frottées par l'archet.

Le manche est très souvent orné d'une tête de femme aux yeux bandés, symbole de l'amour, et sa sonorité est plus douce que celle du violon. Très utilisée par les compositeurs aux 17° et 18° siècles, elle a été jouée ponctuellement par la suite, supplantée par le violon. De nos jours la faveur retrouvée pour la musique baroque et les recherches musicologiques (partitions, instruments) lui redonnent une seconde vie.
Cependant la viole d'amour reste un instrument délicat : pour les luthiers, c'est à cause de la complexité de son montage avec le double jeu de cordes (voir les images) et pour les musiciens, c'est à cause de l'accord plus long à réaliser et moins stable que pour un violon.

cordes sympathiques en partie basse du chevalet un exemple de figurine figurine aux yeux bandés illustration au dos de la caisse
vue complète du manche au dos d'un violon baroque détail de décoration les clés d'accord (vue de dos)

La viole de gambe était aussi à l'honneur à côté du violoncelle baroque (ces deux instruments sans pique pour le poser comme sur les violoncelles modernes). A la différence du violoncelle, la viole de gambe possède des frettes (comme sur la guitare). La tenue de l'archet est aussi différente.

A la demande de Catherine Daparo, professeur de violon à l'école de musique AIDEMA (Les Essarts le Roi, Auffargis, Le Perray en Yvelines), les musiciens de Quentin le Jeune ont invité les jeunes élèves instrumentistes à venir assister, sur place avant le concert, à une répétition et ont répondu à leurs nombreuses questions tout en illustrant quelques aspects du répertoire baroque. L'orgue a suscité aussi de l'intérêt .... et peut-être aussi une vocation !

Rencontre enrichissante pour tous que nous essayerons de renouveller chaque saison ; Les Amis de l'Orgue de Coignières tiennent à favoriser la découverte par les jeunes enfants - que nous plaçons devant dans les premiers bancs - de la musique non amplifiée, jouée par des musiciens de talent. A voir aussi, à la fin du concert, l'affluence des spectateurs adultes venant examiner de près les instruments et poser des questions aux musiciens, nul doute que la découverte musicale que nous proposons répond à l'intérêt de notre public.

Viole de gambe figurine de la viole de gambe violoncelle et violon baroques présentation de la viole de gambe
rencontre avec les jeunes instrumentistes en répétition jeune public au concert instantané en cours d'accord

200020092015