La Semaine de l'Orgue

L'exposition, réalisée dans le cadre de la Semaine de l'Orgue du 28 janvier au 3 février 2002, a été ouverte aux adultes, aux classes d'enfants d'écoles de Coignières ou aux jeunes des associations des environs et a permis à tous de se familiariser avec l'orgue et d'en découvrir ses secrets.



L'exposition, constituée de panneaux explicatifs sur les diverses formes de tuyaux et d'une maquette fonctionnant avec quelques sons, était installée dans la salle de réception de la mairie ; les bénévoles des Amis de l'orgue recevaient les groupes d'enfants  puis les amenaient à l'église voir l'instrument complet et écouter un mini concert donné par les organistes, Sabine Heinrich et Michel Caillault.





Dans le cadre de cette semaine, Kurt Lueders, organiste et musicologue faisant autorité sur l'orgue et l'harmonium, a donné une conférence : L'orgue, "roi" des instruments ; associant des diapos et des extraits sonores, il a illustré le parallèle entre l'évolution, au cours des siècles, de l'architecture des églises et des goûts musicaux avec celle des orgues dans toute l'Europe.



Donnons la parole à Sabrina, Baaba et Fati amenées par l'Association Maurepas - Entraide :


A l'église de Coignières, on a vu des tuyaux (ou flûtes), les plus beaux sont placés devant et forment la
montre. Autour, il y a un contour en bois, c'est le buffet. L'orgue peut jouer jusqu'à 600 sonorités avec 56 touches [...] Il y avait un piano pour les pieds (qu'on utilise par exemple quand on a mal aux doigts). Puis l'organiste nous a joué de la musique sur l'orgue pour nous faire plaisir.







Après on est allé à la mairie de Coignières pour voir l'exposition. Un bénévole nous a expliqué comment on fait les sons. Un ventilateur se met en marche : c'est le vent mécanique, il souffle dans les tuyaux pour faire les notes. Quant il n'y avait pas d'électricité, des personnes tenaient des barres et marchaient avec leur pied sur un mécanisme qui faisait du vent
.

 


200020092015